Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

heli

Amat Escalante | 2013 | V.O. espagnole | S.T. français | Mexique, Allemagne, Pays-Bas, France | 105min | couleur

Synopsis :

L’immense plan séquence qui ouvre le film pose le ton : dans une camionnette, un groupe d’hommes emmène un cadavre jusqu’à un pont pour le pendre. Une façon radicale de définir l’ambiance qui règne au Mexique, celle d’une peur généralisée et d’une violence qui n’attend que la moindre étincelle pour se répandre n’importe où. C’est bien ce qui va se produire pour Heli, un adolescent, après que sa petite soeur Estela ait commis l’erreur de flirter avec un jeune policier pris dans un système corrompu. Drogue cachée puis perdue, il n’en faut pas plus pour que la vie d’Heli et de toute sa famille tourne au cauchemar. La violence dans le film est souvent insoutenable mais pour de bonnes raisons : Escalante ne cherche jamais à faire du spectacle, il veut avant tout montrer une certaine réalité du Mexique. Et cela remet en question nos attentes : si cette violence-là nous heurte, pourquoi nous est-elle indifférente dans la plupart des films ? Avec son troisième long métrage, Amat Escalante marque un grand coup. Récompensé d’un Prix de la Mise en scène à Cannes bien mérité, Heli est un film totalement maîtrisé où résonne d’autant plus fort ce qui n’est pas montré. — Laurence Reymond