Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

floating skyscrapers

Tomasz Wasilewski | 2013 | V.O. polonaise | S.T. anglais | Pologne | 93min | couleur

Synopsis :

En couple depuis deux ans avec Sylwia, serveuse dans un restaurant, Kuba, un nageur s’entraînant depuis plus de quinze ans, est du genre taciturne. Une situation qui ne va pas s’arranger lorsqu’il fera la connaissance de Michal, superbe jeune homme qui l’attire irrépressiblement, sans qu’il puisse le combattre. Simple désir ou véritable histoire d’amour ? Pour Kuba, le trouble ne fait que grandir alors que les journées, de plus en plus longues, passent péniblement. Second long-métrage de Tomasz Wasilewski (In a Bedroom), notamment sélectionné par le dernier festival de Tribeca et présenté par son cinéaste même comme le premier film LGBT polonais, Floating Skyscraper est une oeuvre délicate et forte à la fois, mariant intime, charnel et morale avec finesse et symbolisme. Filmant le désir, l’envie, la tension, la gêne avec une acuité extrêmement troublante, le jeune cinéaste fait encore preuve d’une retenue et d’une rigueur remarquables lorsque son film accoste sur les rives d’une véritable tragédie moderne. Mis en scène avec une grande élégance formelle, n’hésitant pas à transcender la froideur bleutée et sèche des nuits polonaises, le film compte encore sur la présence aussi charismatique que mystérieuse des séduisants Mateusz Banasiuk et Bartosz Gelner. — Helen Faradji