Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

shirley: visions of reality

Gustav Deutsch | 2013 | V.O. anglaise | Autriche | 92min | couleur

Synopsis :

Plus qu’un cadeau du grand cinéaste autrichien Gustav Deutsch, Shirley est un miracle. Qui, hypnotisé par un tableau d’Edward Hopper, n’a jamais imaginé que celui-ci prenait vie ? Gustav Deutsch ne l’a pas imaginé, il l’a fait, treize fois. Treize tableaux de Hopper, dont certains des plus célèbres, prennent donc vie sous nos yeux, tout d’abord perplexes puis émerveillés. Avec ces treize tableaux, Deutsch raconte à la fois une histoire, celle d’une femme, une américaine féministe et politisée, des années 30 aux années 60, mais aussi l’Histoire (la grande dépression, la Seconde Guerre mondiale, McCarthy, etc.). Chaque chapitre, chaque dévoilement de la scène inspirée par la peinture, débute par un carton, une bribe de nouvelle du Monde. Puis, en voix off, la voix de cette femme, ses pensées. Sublimement éclairé, le film est aussi une réflexion sur les liens entre peinture et cinéma (le film noir) et surtout entre l’art et le réel, dans sa capacité à en saisir des bribes. — Philippe Gajan