Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

brigitte fontaine - reflets et crudité

Thomas Bartel, Benoît Mouchard | 2013 | V.O. française | France | 58min | couleur

Synopsis :

Brigitte Fontaine est... folle ! Ça, c’est un album sorti en ‘68. Attention, maintenant ! Car Brigitte Fontaine, nul ne l’ignore, est aussi la grande spécialiste du brouillage de pistes. Quelque part entre Gainsbourg et Léo Ferré, elle est certes une extravagante bibitte, géniale et joyeusement torturée. Elle est surtout l’icône rebelle de la création libre, hors des mouvances chics et bien pensantes de la culture actuelle, pertinente, aujourd’hui plus que jamais. Entourée des siens (Higelin, Moustaki, Areski Belkacem, Rufus ou Philippe Katerine), entre l’absurdité hilare et la profondeur poétique, l’artiste se livre à un fascinant jeu de cache-cache.

À l’image de la créature, le film est éclaté, fragmenté en mille morceaux, allant et venant entre passé et présent, multipliant les images d’archives rares, les performances musicales et les sessions d’enregistrement. Il trouve l’intime là où personne ne cherchait (Brigitte Fontaine incluse). Immanquable, d’abord pour ceux qui aiment et idolâtrent la chanteuse (vous êtes nombreux !), ensuite pour ceux qui ne la connaissent pas encore, à qui pourrait soudain se révéler un tout nouvel amour musical. Avec tout plein de chansons célèbres (dont la très belle Prohibition). — Julien Fonfrède