Infolettre
 

Connexion MonFNC

 
 
facebook

 



 
Pas encore membre ? Inscrivez-vous !
 

Inscrivez-vous !

 
 
Entrez vos informations :
 






 
 

Réinitialisation

 
 
Réinitialiser votre mot de passe.
 

 
 
 

the hour of the lynx ( i lossens time )

Søren Kragh-Jacobsen | 2013 | V.O. danoise, suédoise | S.T. anglais | Danemark, Suède | 93min | couleur

Synopsis :

Un soir d’hiver, une maison isolée le long d’une route enneigée de Suède. Un jeune homme tue sauvagement deux personnes, sans mobile apparent. Deux ans plus tard, enfermé dans un centre de haute sécurité, le double meurtrier est sous très étroite surveillance après avoir étranglé son chat, qu’il adorait, et tenté de mettre fin à ses jours. Selon ses propres dires, Dieu lui aurait intimé l’ordre d’agir ainsi. Appelée à la rescousse, une femme pasteur tente de comprendre ce qui habite l’esprit du jeune homme. Elle fait alors connaissance avec l’institution médico-pénitentiaire et ses habitants, mais surtout avec « l’heure du lynx », la 25e heure, ce moment où le bonheur est à son comble. OEuvre intense, presque uniquement tournée entre les murs de l‘institution, The Hour of the Lynx jongle adroitement avec les mythes et légendes nordiques, la religion et les croyances des praticiens psychiatriques, chacun tentant de comprendre l’incompréhensible et de justifier sa présence auprès des patients. Le réalisateur danois Søren Kragh-Jacobsen s‘abstient de tout jugement, de toute explication, semblant assumer que chacun doit tenter d’agir du mieux qu‘il peut. L’essentiel est que cela permette d’apaiser les âmes et de rendre le monde meilleur. Un conte philosophique bouleversant. — Mélanie Lemaire