La louve vous attend
au 5455 De Gaspé
 

Quand : Samedi 4 mars 2017, dès 19h
Où : Dazibao et Diagonale
Événement gratuit

D’abord à Dazibao avec une projection des courts-métrages gagnants et des cartes blanches de notre 45e édition. 

> 5 cartes blanches:

Caroline Monnet, "Creatura Dada"
Eduardo Menz, "Nous sommes tous faits d'étoiles"
Émilie Mannering, "La peur de s'endormir et de ne jamais jamais se réveiller"
Marie-Ève Juste, "47 fois le jour"
Ryan McKenna, "Patricia"

> Palmarès des courts métrages : 6 prix et 4 mentions

"Undisclosed recipients" de Sandro Aguilar (Portugal)
Meilleur court métrage de la Compétition internationale

"Vaysha, l’aveugle" de Theodore Ushev (Québec/Canada)
Mention spéciale de la Compétition internationale

"Tout simplement" de Raphaël Ouellet (Québec/Canada)
Meilleur court métrage de la compétition Focus Québec/Canada 

"The ghost and the garden" de Nelson Roubert (Canada/États-Unis)
Court métrage le plus original de la compétition Focus Québec/Canada 

"Ruby pleine de marde" de Jean-Guillaume Bastien (Québec/Canada)
Meilleur court métrage issu de la competition Focus Québec/Canada

"If it was" de Laure Prouvost (Royaume-Uni)
Meilleur court métrage de la compétition Les nouveaux alchimistes

"Desert Bloom" de Peter Kutin et Florian Kindlinger (Autriche/États-Unis) et « Squame" de Nicolas Brault (Québec/Canada)
Mentions spéciales de la compétition Les nouveaux alchimistes

"Les Beiges" d’Etienne Lacelle (Université Concordia)
Meilleur court métrage des Rencontres pancanadiennes du cinéma étudiant (RPCÉ)

"6e gauche" de Magdalena Froger (ÉCAL, Suisse)
Mention spéciale hors-compétition des RPCÉ 

La projection sera précédée d'une performance présentée par Dazibao :
La danseuse et chorégraphe Sophia Gaspard, entourée de l’installation des cinéastes Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval, s’immergera parmi sons, musique et spectateurs pour offrir une performance des plus captivantes.

La Nuit Blanche se poursuivra ensuite à Diagonale, où vous aurez l'occasion de découvrir en exclusivité montréalaise la proposition de Lisa Lipton (Halifax, Ca).

Elle réunit les neuf chapitres de son projet multidisciplinaire et expérimental THE IMPOSSIBLE BLUE ROSE. Ayant exigé presque quatre années de travail, ce projet est l’apogée de moments vidéographiques, théâtraux, poétiques, sculpturaux et bien d’autres choses encore qui ont surgi durant ce voyage onirique et rebelle en Amérique du Nord. 

Cette nocturne sera également l'occasion d'un DJset endiablé de 3h au coeur même de l'univers flashy et décalé de Lisa Lipton, qui sera assuré par Lynne Trépanier aka dj Lynn T.

x Fermer

Notre Infolettre

Restez connecté

Inscrivez-vous à notre infolettre pour suivre toute notre actualité et ne rien manquer du Festival à l'année longue !

Veuillez renseigner ce champ Prénom invalide
Veuillez renseigner ce champ Nom invalide
Veuillez renseigner ce champ Adresse courriel invalide
Envoyer Vous recevrez un courriel dans quelques minutes afin de confirmer votre inscription à l'infolettre Vous êtes déjà inscrit à notre infolettre